Le raz de marée des gratuits à Jarry

Les habitués de Jarry ont certainement constaté l’émergence d’une nouvelle tendance : une multitude de magazines gratuits. D’année en année, de nouvelles éditions font leur apparition et ce n’est pas pour déplaire à ceux qui les feuillettent ni aux commerces qui acceptent de les distribuer.
Chacun y trouve son compte. On se documente à loisir, sur l’actualité automobile, les superbes demeures antillaises, les petites astuces pour entretenir ou décorer sa maison, les dernières tenues à la mode, les manifestations écologiques, les meilleurs tables et enfin les potins des people.

Les sujets sont variés et chaque support s’est choisi une ligne éditoriale bien définie.
Mais quelle est la face cachée de cette déferlante de papier glacé ?
Une surconsommation d’encre et de papier et parfois des pertes avec des milliers d’exemplaires qui se retrouvent non distribués et qui encombrent nos poubelles ou les déchetteries.
Une nouvelle entreprise propose un service de distribution d’imprimés qui met un frein au gaspillage et organise un réseau « vert » constitué de présentoirs 100% recyclables, installés dans les commerces partenaires et lieux institutionnels.
Cette entreprise adopte une démarche volontairement éco-citoyenne en garantissant également la restitution de l’excédent des imprimés non distribués. L’objectif : zéro déchet et un réassort régulier des présentoirs avec une meilleure visibilité.
Le système a déjà séduit bon nombre d’adeptes puisqu’il fonctionne déjà avec plusieurs centaines de points relais.