Jarry prévention cyclonique

Jarry prévention cyclonique
Jarry_Pro

La Guadeloupe vient d’entrer en période cyclonique et bien sûr Jarry ne déroge pas aux règles en vigueur concernant les dispositions de sécurité à adopter.
Selon les prévisions, la saison 2010 risque bien d’être fort agitée. En effet, la température élevée de la mer ces derniers mois présage de la formation de cyclone. Tout porte à croire que les phénomènes climatiques de 2010 se rapprocheront de ceux des années 1998 et 2005 qui ont battu des records d’activité cyclonique. Même si l’arrivée des cyclones est prévisible, le principe de précaution prévaut. Le Plan Spécialisé Urgence Cyclone piloté par la Préfecture et la procédure de vigilance météo participent à la prévention des risques en alertant la population sous forme de bulletins d’informations et de diffusion des consignes de sécurité à adopter.

L’alerte se définit sur cinq niveaux : jaune, orange, rouge, violet et gris. Une dépression tropicale présente des vents dont la vitesse est inférieure à 62 km/h, une tempête tropicale, des vents compris entre 62 et 117 km/h et les ouragans se mesurent sur l’échelle de Saphir/Simson selon cinq catégories avec des vents allant de 118 à plus de 250 km/h. Le passage des cyclones peut s’accompagner d’effets collatéraux comme des inondations, glissements de terrain, raz de marée…

Les mesures de sécurité en cas d’alerte
– Confectionner une trousse de premier secours et s’assurer d’avoir des réserves en eau potable suffisantes ainsi que des piles, bougies,  lampe torche et radio.
– Faire des réserves de nourriture : riz, conserves…
– Élaguer et couper les branches des arbres proches des bâtiments et des fils électriques.
– Fermer les ouvertures avec des panneaux de bois cloués, poser des bandes de ruban adhésif sur les baies vitrées.
– A l’extérieur, enlever tout objet pouvant devenir un projectile.
– Enfermer les animaux.
– S’abriter dans les lieux sécurisés.
– Attendre la fin de l’alerte pour sortir.